Nouvelles du front #13 : Vous reprendrez bien un petit verre pour la route ?

Pas fastoche de résumer 2020, tout en instillant un air léger et optimiste… alors souhaitons-nous bonne chance, pour un plongeon sans drame dans une rétrospective enjouée d’une année communément qualifiée de pourrie ! 

Mise en bouche 

Et pourtant, tout était plutôt bien parti ! 

Réveillon 2019, se réjouir de laisser derrière nous une année plutôt tendue et fatigante, 2020 était pleine de promesses et serait celle de la stabilité et de la consolidation de nos activités personnelles et professionnelles.

“En 2020 tout ira bien !”, c’est ce qu’on vous avait dit…  #MadameSoleil 

Janvier – mi-Mars 2020 : Quand la vie va, tout va !

Janvier est souvent une période très calme, peu de passage à l’auberge et au bar, la brasserie tourne au ralenti.

Mais tout ça, c’est en apparence, car Coline planche sérieusement sur la programmation événementielle du printemps et gère les réservations, Flo brasse, fait de la maintenance dans la brasserie et des améliorations dans la lutte contre les nuisibles. On peaufine aussi des travaux intérieurs – cette année pour notre partie privée après 3 ans d’attente ! On prépare aussi activement le passage aux fûts inox. 

Côté intensité : 4 moments forts au bar (concerts, soirée jeux, atelier feutre) et une aventure épique pour la livraison de “Big Daddy”, notre fermenteur de 20 HL pour le passage Inox. Les émotions vont bon train, emplies d’ascenseurs émotionnels somme toute déjà quelques fois éprouvés. Bref c’était planplan, presque l’ennui…  Non c’est une blague, on était déjà bien KO là ! On s’imaginait donc réussir à prendre quelques jours de vacances en pré-saison pour aller voir Bruxelles. (Rires). 

L’arrivée rocambolesque de Big Daddy

Mi-mars – Mi- Juin : Et là… patatras

Faisons barrage !

On ne vous la refait pas, c’est tombé sur le coin de nos têtes, le monde à l’arrêt sans savoir ce qui allait se passer. Ecole à la maison, annulation diverses et variées, stress, angoisse…

Bim bam Boum, notre monde à tous s’effondre et on s’habitue à vivre sans prévoir. De cette période, nous préférons garder les bons moments, votre soutien via la vente directe et les petits mots, les moments en famille, les réflexions profondes sur notre projet… Dans toute destruction, il y a une construction, n’est ce pas ? 

Mi-Juin / Mi-septembre : Un été fort en émotions (pures?)

Notre nouvelle signalétique

La renaissance, une parenthèse de vie. 3 mois de respiration pour tous, à peine le temps d’oublier nos privations, nous avons vécu pleinement, intensément. Nous espérons que vous aussi de votre côté vous avez respiré. Bien sûr, le protocole d’hygiène des chambres et du bar ont été coton à mettre en place, à intégrer, à inclure dans nos routines. Mais ce n’était pas grave, on pouvait se mettre en mouvement en contrepartie. 

Nous avons eu la chance d’avoir de nombreux artistes valeureux, originaux, heureux et talentueux, un public généreux tant sur les chapeaux que sur les applaudissements et leur joie communicative d’être là, ensemble. 

Nous avons eu la chance d’avoir des clients aux chambres d’hôtes et au bar qui voulaient profiter de la beauté des choses simples que nous proposons : un sourire, une bonne bière, de délicieux produits locaux et un bon lit. 

Et puis il y a eu ce salon du vin naturel à Saint Pierreville, épique et poétique, une aventure dans l’aventure. 

Et puis il y a eu ces longs trajets en parenthèse, tous les 15 jours, chacun son tour, pour amener les enfants chez leurs grands-parents. Des bouffées d’air dans le tumulte du travail qui ne devait pas s’arrêter. 

Nous avons eu un bel été, éreintant mais joyeux. Un plein de vie qui nous avait manqué. 

Et puis il y a eu la rentrée. 

Sésame a éveillé nos consciences

Collection Automne / Hiver : C’est reparti pour un tour !

Ça a commencé par une semaine de vacances en famille, ce que nous n’avions pas eu depuis presque 1 an. Une belle aventure dans le Vercors, le Verdon et le Luberon. Le temps de recharger les batteries et retrouver nos petits que nous n’avions presque pas vu de l’été. 

Ensuite, l’attente de la seconde vague, l’arrivée de la pluie, un marché de producteurs d’un village voisin pour la foire aux pommes. Puis l’annulation de notre dernier événement, l’annulation des dernières réservations, de chambres et de fûts. Puis le combo couvre-feu- confinement. Tant que l’école est maintenue, ça ira. 

Alors point d’abattement, plus de sidération, on se projette, on enclenche ce qui attend depuis trop longtemps déjà : 

Les 2 premières sortes de biscuits « Croquez nos bières »
  • Lancement officiel de la production de la gamme « Croquez nos bières” : des biscuits apéro à base du malt de brassage. 
  • de gros travaux dans la cuisine de l’auberge, 
  • développer les ventes de bouteilles, 
  • changer nos cuves de fermentation pour gagner en efficacité et en intégrité pour les bières, et 
  • restructurer nos activités pour atteindre notre point d’équilibre, financier et personnel. L’objectif : réussir à vivre de nos activités tout en préservant notre vie personnelle. C’est ambitieux mais nécessaire, vous en conviendrez avec nous !  

2021, ce sera…

Suivez le guide !

Éternels optimistes, nous continuons à avancer sur un chemin non tracé, fait de découvertes, d’essais, de doutes et d’accomplissements.  

Côté Bière : 

  • Nous avons sorti, en 2020, 3 nouvelles bières, des éphémères audacieuses et originales, ayant reçu un accueil enthousiaste. En 2021, nous allons continuer sur notre lancée. Restez connectés pour suivre les sorties via Facebook et Instagram . Pour les – légitimes – irréductibles aux GAFA : point besoin d’avoir un compte, vous pouvez consulter nos pages librement !
  • On espère aussi, et enfin, démarrer l’Inox pour les bars et restaurants. 
  • La gamme de produits alimentaires « croquez nos bières” va doucement prendre son envol, une organisation de lieu de production dédié est en cours de réflexion pour améliorer le rythme de production.  

Côté Auberge : 

  • Le bar, avec de la petite restauration et des événements, démarrera dès que la réouverture sera possible et que nos gros travaux dans la cuisine seront finis. Le suspens est de savoir lequel de ces obstacles sera levé en premier… 
  • L’offre d’hébergement va évoluer, les conditions pour les réservations vont être restreintes pour nous permettre de mieux organiser notre travail afin de mieux accueillir nos hôtes, en préservant nos forces. 

Une excellente nouvelle vient récompenser notre labeur : toutes nos bières dégustées cette année par le grand ponte de la bière, Emmanuel Gillard (Projet Amertume), celui dont on vous parlait déjà l’année dernière, ont reçu de très belles notes. C’est une vraie fierté et du baume au cœur.  Et un grand merci à Dauphi Bière, notre distributeur grenoblois, de faire le lien et valoriser notre travail ! 

Ce que nous réserve 2021, on se gardera bien de le prévoir. Ce qui est sûr, c’est que nous continuerons d’avancer, de construire, et de proposer un lieu de vie pour se nourrir de culture et de bons petits plats, s’abreuver de bonnes ondes et de bonnes bières et autres boissons.

Nos vifs désirs pour vous 

Nous vous souhaitons de petits et grands bonheurs. Nous vous souhaitons de la joie, intérieure et partagée. Nous vous souhaitons de la sérénité et de la paix. Nous vous souhaitons de vivre pleinement, sur vos chemins personnels, en ligne droite ou de traverse. Nous vous souhaitons d’aimer les belles choses, et de ne jamais baisser les bras, ni la garde.  

Une chose ne change pas : nous vous embrassons bien fort

(via le web c’est autorisé ;))

FloCoChaTin 

4 réflexions sur “Nouvelles du front #13 : Vous reprendrez bien un petit verre pour la route ?

  1. Wilkes dit :

    Coucou les amis,

    Tout d’abord,on vous souhaite…une bonne année,si si on pense que c’est possible,et puis pleins d’autres bonnes choses pour vous. On espère pouvoir bouger un peu et traverser la France pour venir faire un coucou
    Bisous

    David,Chantal et Valentin

    • Coline Donon dit :

      Merci de l’optimisme et des perspectives !!! on vous embrasse fort tous les 3 et on espère vous revoir bientôt !

  2. Marie-Pierre dit :

    Mes chéris,
    j’adore dévorer votre lettre qui déborde toujours autant de belle énergie, de ténacité et d’amour.
    Un sacré bel exemple que vous donnez à vos enfants (qui sont au top sur ces photos, tout comme vous).
    Je sais votre sens de la résilience et votre don naturel de vous centrer sur les choses essentielles de la vie. Mais là, face à l’absurde adversité de cette pandémie, vous m’épatez une fois de plus.
    Et pourquoi ne pas illustrer cette force, cette conviction par des groupes de parole, des ateliers, soirées d’échanges ou toute autre forme de partage qui puisse aider d’autres personnes, et qui, du coup, vous ferait connaître et rencontrer de potentiels nouveaux clients ? Juste une sotte idée…

    Que cette année vous soit douce, inspirée et clémente.
    Je vous aime fort tous les 4.
    MP

    • Coline Donon dit :

      MP ma douce, merci de ce message… C’est un chemin que nous prenons tous ensemble, collectivement tous dans la m…. Ton idée va être réfléchie comme une graine qu’on plante, avec peut-être un jour un germe qui sortira, lorsque nous nous sentirons assez mûrs pour partager notre expérience ? suspens ! De gros gros bisous

Répondre à Marie-Pierre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *