Nouvelles du front #5: Bonne année !

Il nous faut profiter de ce 1er janvier pour vous souhaiter une belle année pleine de douceur, de joie et d’amour. En ces périodes troubles, réjouissons-nous de la beauté de petites choses, qui nous donnent la force d’affronter la folie de notre temps.

Côté nouvelles des Flocochatin, comme tout chose dans la vie, porter un projet n’est pas un long fleuve tranquille.Alors que jusque là nous faisions mentir les statistiques, nous subissons ces temps-ci quelques remous. Bien que la bonne humeur et l’optimisme restent de mise, ils sont actuellement mis à l’épreuve. Voici le récit de ces dernières semaines….

Bye-bye 2016

Alors que dans nos vies personnelles, l’année écoulée fut rayonnante, pour beaucoup de nos proches, elle a été douloureuse, pénible, triste. Alors en cette période de bilan, nous voulions simplement vous dire que nous étions reconnaissant envers la vie de nous avoir tant gâté, et envers vous pour nous avoir soutenus, portés et encouragés.

Pour nos proches dans la souffrance, la peine ou la tristesse, nous leur envoyons toutes nos ondes positives et notre amour.

Un voyage, une conviction renforcée

Coline et Justin dans la cour de la ferme

Nous avons séjourné une semaine en décembre à Corsas, sous les bons hospices de Sébastien et Julie, qui ont eu la générosité de nous prêter la ferme. L’objectif était de nous présenter aux différents partenaires, et de s’imprégner des lieux. Ce fut une semaine dense et intense, une vraie réussite.

Outre les rendez-vous institutionnels constructifs, nous avons profité du beau temps et de la beauté des environs. Des amis sont venus passer le WE, amenant vie et animation dans l’ensemble de la maison, nous avons même pu déjeuner dans la cour. Qui dit mieux en décembre ?!

Nous sommes revenus de ce séjour gonflés à bloc, avec la certitude renforcée d’avoir trouvé l’écrin pour accueillir notre nouvelle vie.

Tout n’est pas si facile…

Alors que nous clôturons les agapes de fin d’année, et que nous nous sommes réjouis de nous retrouver en famille, nous n’avons pas pu souffler. La bonne nouvelle que nous attendons n’est pas encore arrivée : le feu vert d’une banque pour notre financement.

De prévisionnels en justificatifs en tout genre, nous travaillons avec les conseillers bancaires pour consolider notre dossier afin que nous puissions obtenir les sous qui nous manquent pour acheter le Ferme de Corsas. Notre vision du monde n’est pas forcément au goût des politiques d’investissement bancaire, il faut donc redoubler d’arguments pour les convaincre de nous prêter la somme nécessaire à lancer notre nouvelle vie, avec tous les atouts en main pour réussir.

Corsas à l’Aube

Un “contre la montre” s’est engagé entre le temps bancaire et le temps de la vente, que nous espérons conclure en temps voulu. Mais rien n’est sûr et nous sommes soumis à un stress rarement éprouvé dans nos vies précédemment. Nous portons notre projet à bout de bras, avec toute notre énergie. Les nombreux retours positifs nous aident et nous soutiennent pour tenir le coup et maintenir la pression et le stress à un niveau raisonnable. Mais on ne va pas vous mentir, nos nerfs sont mis à rude épreuve.

Tout ne tient qu’à un fil

Et ainsi, il faut prendre des risques, de gros risques pour notre vie de famille. Mais notre engagement et notre investissement sont total dans notre projet, car nous y croyons au plus profond de nous. Cela nous a poussé à prendre la décision de déménager à Saint-Victor quoiqu’il arrive le 18 janvier.

Si nous avons un début d’accord bancaire, nous pouvons nous installer à Corsas, sinon nous trouverons bien un gite à louer le temps d’obtenir un feu vert… Voilà ce qui va nous occuper et préoccuper dans les 3 prochaines semaines : cartons – banques – cartons – banques – cartons – banques.

RDV dès 16h !

Mais on ne va pas se laisser abattre, et il est hors de question de laisser Bruxelles derrière nous sans célébrer ensemble une dernière fois la rue longue vie, heureuse. Alors si le coeur vous en dit, passez donc chez nous une dernière fois le 14 janvier pour trinquer ensemble à la Belgique !

Du côté des bulles

Les recherches continuent et la direction de nos bières se précisent. Les fêtes ont été l’occasion de faire déguster à nos familles et amis les dernières créations et d’avoir des retours positifs sur la qualité des crus ! Des noires et des “aux fruits” en passant par des IPA amères, les palais ont voyagé dans des univers pour beaucoup encore méconnus. En conclusion, les essais sont validés et nous commençons à bien avoir en tête les bières que nous offrirons au public.

Après une American stout et une Milk Stout réussies, nous allons continuer à explorer les richesses qu’offrent les bières noires. Bien que stigmatisées et mal vues, les bières torréfiées offrent une profondeur et des subtilités de saveurs extrêmement intéressantes qui ne devrait pas subir de discrimination.

Serait-ce une apparition ?

Et le fait que cette famille de bière fasse partie du terroir historique du bassin lyonnais n’apporte que plus de motivation pour creuser le sillon ! L’idée est en effet d’être cohérent dans les bières que nous allons brasser, cohérent avec nos goûts, mais également avec notre environnement.

Par ailleurs, Corsas nous offre une magnifique verger, ainsi qu’un potager généreux. L’occasion est trop belle pour travailler les bières aux fruits, autre style controversé, car souvent réduit à des bières “au sirop”. Pourtant il est possible de faire de magnifiques bières saisonnières, en travaillant les équilibres. Il faudra s’attendre donc à des brassins éphémères utilisant les produits de nos cultures (et de celle de nos voisins).

Enfin, le style “saison”, bière rustique brassée à l’origine dans les fermes wallonnes pour les ouvriers agricoles, nous intéresse également particulièrement et sera le prochain challenge pour nos cuves !

Et voilà pour les nouvelles, on vous tiendra au courant bien entendu dès que nous en saurons plus. En attendant, bon démarrage de 2017 à tous, et nous vous embrassons bien fort !

FLOCOCHATIN

6 réflexions sur “Nouvelles du front #5: Bonne année !

  1. Agnès dit :

    Je vous souhaite une merveilleuse année 2017 qui verra j’en suis sûre vos projets se réaliser. Je croise pour ça tous les doigts que j’ai et vous envoie par colis astral toutes les ondes et pensées positives que je peux !!!
    Je vous embrasse bien fort et à bientôt pour d’excellentes nouvelles !!!

  2. Domie D dit :

    Je suis de tout coeur avec vous et ce beau projet va aboutir j’en suis sûre !
    Merci pour les news passionnantes…
    Bonne année et heureuse année et gros bisouxxx à tous les 4 ❤
    Domie

Répondre à Claire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *